Le CAUE « est à la disposition des collectivités et des administrations publiques qui peuvent le consulter sur tout projet d’urbanisme, d’architecture ou d’environnement (…)».

Loi sur l’architecture du 3 janvier 1977 (art.7)

« Les communes ou établissements publics compétents peuvent avoir recours aux conseils du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de ...

Le CAUE « est à la disposition des collectivités et des administrations publiques qui peuvent le consulter sur tout projet d’urbanisme, d’architecture ou d’environnement (…)».

Loi sur l’architecture du 3 janvier 1977 (art.7)

« Les communes ou établissements publics compétents peuvent avoir recours aux conseils du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement lors de l’élaboration, de la révision ou de la modification de leur documents d’urbanisme. »

Voir : Loi SRU du 13 décembre 2000 (art. L-121.7 alinéa 3)

1
En savoir plus
Refermer

Vous êtes un élu ou une collectivité

Avant tout projet, prenez un temps de réflexion avec le CAUE. Il peut vous conseiller et vous aider à formuler votre projet, à trouver des professionnels compétents pour sa réalisation, en inscrivant votre territoire dans une démarche de développement durable.
Cette mission est définie par la loi, elle se limite à l’accompagnement de la maîtrise d’ouvrage et exclut toute maîtrise d’œuvre.
Les interventions du CAUE sont diversifiées, le plus souvent menées en partenariat avec les différents acteurs institutionnels publics ou privés du département, et s’adaptent dans le temps et la forme aux enjeux des territoires concernés.

Vous mettez en place un document d’urbanisme :
Le CAUE vous accompagne dans l’élaboration de votre projet de développement communal ou intercommunal, la révision du PLU, de la carte communale, etc.

Vous souhaitez revitaliser le cœur du bourg :
Le CAUE explore différentes hypothèses associant un traitement qualitatif de l’espace public et la recherche de formes u...

Avant tout projet, prenez un temps de réflexion avec le CAUE. Il peut vous conseiller et vous aider à formuler votre projet, à trouver des professionnels compétents pour sa réalisation, en inscrivant votre territoire dans une démarche de développement durable.
Cette mission est définie par la loi, elle se limite à l’accompagnement de la maîtrise d’ouvrage et exclut toute maîtrise d’œuvre.
Les interventions du CAUE sont diversifiées, le plus souvent menées en partenariat avec les différents acteurs institutionnels publics ou privés du département, et s’adaptent dans le temps et la forme aux enjeux des territoires concernés.

Vous mettez en place un document d’urbanisme :
Le CAUE vous accompagne dans l’élaboration de votre projet de développement communal ou intercommunal, la révision du PLU, de la carte communale, etc.

Vous souhaitez revitaliser le cœur du bourg :
Le CAUE explore différentes hypothèses associant un traitement qualitatif de l’espace public et la recherche de formes urbaines plus en adéquation avec les nouveaux rythmes de vie.

Vous voulez accueillir de nouveaux habitants :
Le CAUE vous informe sur les différentes étapes à suivre, les différentes possibilités d’extension de votre ville ou village, dans une logique d’optimisation du foncier.

Vous construisez un bâtiment public :
Le CAUE vous conseille et vous accompagne dans la phase de préparation de la commande architecturale, en lien avec les usagers, sur l’implantation et l’orientation du bâtiment, le confort d’usage, les grandes orientations constructives. Il vous aide à choisir une équipe de maîtrise d’œuvre dans le respect des procédures.

Vous restaurez ou réhabilitez votre patrimoine :
Le CAUE vous conseille sur la faisabilité du projet, le choix des matériaux, les techniques traditionnelles de restauration, la coloration des façades. Il peut former vos agents communaux.

Vous adoptez une démarche respectueuse de l’environnement en matière d’entretien des espaces verts :
Le CAUE vous aide dans l’établissement d’un diagnostic et vous forme à la gestion différenciée des espaces verts.

2
En savoir plus
Refermer

Les ateliers participatifs

Le CAUE développe des formules associant les habitants, les élus, des personnes et structures ressources, à la définition des enjeux et des objectifs d’un projet. A la demande de la collectivité, le CAUE peut animer l’atelier participatif, fédérer autour de l’intérêt public, recentrer les enjeux, les illustrer, aider à cristalliser les intentions partagées, sérier les priorités, définir les moyens à mettre en œuvre.

Les sujets peuvent être variés :
rénovation d’un groupe scolaire (élus, enseignants, personnel de l’école, élèves…) ;
revitalisation d’un centre-bourg (habitants, élus, artisans, commerçants…) ;
requalification d’une traversée urbaine (riverains, élus, commerçants…) ;
aménagement d’un jardin pub...

Le CAUE développe des formules associant les habitants, les élus, des personnes et structures ressources, à la définition des enjeux et des objectifs d’un projet. A la demande de la collectivité, le CAUE peut animer l’atelier participatif, fédérer autour de l’intérêt public, recentrer les enjeux, les illustrer, aider à cristalliser les intentions partagées, sérier les priorités, définir les moyens à mettre en œuvre.

Les sujets peuvent être variés :
rénovation d’un groupe scolaire (élus, enseignants, personnel de l’école, élèves…) ;
revitalisation d’un centre-bourg (habitants, élus, artisans, commerçants…) ;
requalification d’une traversée urbaine (riverains, élus, commerçants…) ;
aménagement d’un jardin public (riverains, élus, enfants…) ;
fleurissement de la commune (techniciens communaux, élus,…) ;

Le format de l’atelier participatif est dépendant de l’échelle du projet, la méthodologie s’adaptant (durée, forme, participants, outils didactiques).
3 étapes le jalonnent :
le diagnostic partagé/croisé issu de l’observation sur le terrain (parcours) ;
la définition des enjeux et des orientations (en salle) ;
la restitution en plénière et l’écriture d’une feuille de route.

3
En savoir plus
Refermer

Modalités

Le conseil aux collectivités est gratuit seulement soumis à l’adhésion du demandeur au CAUE.
Les délais sont dépendants de l’ampleur du sujet à traiter et des acteurs à associer. Il faut compter environ 5 mois pour une étude globale.

Pour solliciter un accompagnement du CAUE, ...

Le conseil aux collectivités est gratuit seulement soumis à l’adhésion du demandeur au CAUE.
Les délais sont dépendants de l’ampleur du sujet à traiter et des acteurs à associer. Il faut compter environ 5 mois pour une étude globale.

Pour solliciter un accompagnement du CAUE, il vous suffit de renseigner et de retourner la fiche disponible en téléchargement en bas de cette page.

4
En savoir plus

Jurys et comités techniques

Les architectes et paysagistes du CAUE peuvent siéger sur demande dans les jurys de sélection des équipes de maîtrise d’œuvre (collège des professionnels) ou dans différents comités techniques (Petites Cités de Caractère, Villes et Villages Fleuris, Commune...

Les architectes et paysagistes du CAUE peuvent siéger sur demande dans les jurys de sélection des équipes de maîtrise d’œuvre (collège des professionnels) ou dans différents comités techniques (Petites Cités de Caractère, Villes et Villages Fleuris, Communes du Patrimoine Rural de Bretagne, Commission régionale des EcoQuartiers,…).
Cette participation n’est pas facturée.

5
En savoir plus
Refermer

Formation et sensibilisation des élus et techniciens

La loi dispose que le CAUE a pour mission de former les professionnels et les acteurs du cadre de vie :
« Il contribue directement ou indirectement, à la formation et au perfectionnement des maîtres d’ouvrage, des professionnels et des agents des administrations et des collectivités qui interviennent dans le domaine de la construction. » (Article 7, loi du 3 janvier 1977)

La loi CAP (Création, Architecture et Patrimoine) du 7 juillet 2016 instaure le CAUE comme organisme de formation permettant notamment le remboursement des participants.

En complément de son action de conseil auprès des collectivités locales, le CAUE exerce cette mission dans le cadre de multiples partenariats et selon des modalités diversifiées :
avec Finistère Tourisme dans le cadre de l’animation de la démarche « Villes et villages fle...

La loi dispose que le CAUE a pour mission de former les professionnels et les acteurs du cadre de vie :
« Il contribue directement ou indirectement, à la formation et au perfectionnement des maîtres d’ouvrage, des professionnels et des agents des administrations et des collectivités qui interviennent dans le domaine de la construction. » (Article 7, loi du 3 janvier 1977)

La loi CAP (Création, Architecture et Patrimoine) du 7 juillet 2016 instaure le CAUE comme organisme de formation permettant notamment le remboursement des participants.

En complément de son action de conseil auprès des collectivités locales, le CAUE exerce cette mission dans le cadre de multiples partenariats et selon des modalités diversifiées :
avec Finistère Tourisme dans le cadre de l’animation de la démarche « Villes et villages fleuris » ;
avec l’UBO et l’AMF dans le cadre du programme de formation des élus départementaux ;
avec les CAUE bretons dans le cadre d’itinéraires pédagogiques régionaux ;
avec des partenaires départementaux dans le cadre de décryptages d’opérations remarquables
En fonction des enjeux et de l’expression des besoins, le CAUE peut aussi, à la demande, proposer une action de sensibilisation ou de formation spécifique.

6
En savoir plus
Refermer

Patrimoine et Cadre de Vie, préconisations

pdf
Téléchargez le document
  • Cartographie de synthèse de l'atelier pédagogique du Juch
  • Extrait de l'étude architecturale du Folgoët
  • Extrait de l'étude architecturale sur Rosnoen

Itinéraire pédagogique en Pays nazairien - 2015

pdf
Téléchargez le document

Demande d'accompagnement du CAUE

pdf
Téléchargez le document
fleche