CAUE du Finistère
Retour

PAF ! Programmation active en Finistère

La Démarche

Dans la continuité de l’accompagnement permanent de l’ensemble des communes finistériennes à la transformation de leurs espaces, et face à la nécessité écologique et sociale de prendre soin des lieux et de celles et ceux qui les habitent, de faire avec l’existant, et de se ré-inscrire dans les proximités, le CAUE 29 facilite aujourd’hui la mise en place de 3 résidences de programmation active/habitée sur le département. Il s’agit par là d’ouvrir des espaces et des temps d’expérimentation en s’appuyant sur l’immersion et la mise en action comme leviers pour faire émerger des pistes justes et inattendues, sortant des schémas habituels, adaptées aux lieux et pensées avec les futurs usagers, tout en aidant l’appropriation du projet par tous.
Ces études-actions réalisées en résidence ont une vocation (pré-)opérationnelle. Elles ont été proposées à des communes adhérentes ayant sollicité l’accompagnement du CAUE sur les sujets qui font l’objet de cet appel à résidences. Le CAUE veillera à ce que ce temps de programmation active s’inscrive dans une continuité de projet. Coordinateur et médiateur de la démarche, il sera présent aux côtés des communes et des résident.e.s tout au long du projet, de l’appel à candidatures jusqu’à la restitution. Il portera attention à ce que les échanges entre les trois expérimentations puissent nourrir les projets de transformation de chacun. Il relaiera et valorisera les récits et résultats.

Comprendre finement

Habiter là, sur place, sur un temps long. Prendre le temps d’écouter les nuances, de démêler, de comprendre la complexité des situations et des relations, l’historique et les petites histoires, les nœuds et les trésors cachés. Décloisonner, dés-emboîter les échelles, aborder les lieux avec sensibilité et pas de côté. Inviter les usagers à la table. Établir des réponses souples, sobres, relevant du sur-mesure ou de l’acupuncture, questionnant les programmations classiques, économisant moyens, matériaux, énergies.

Mettre en action

Investir les lieux, inviter. Se mettre à l’œuvre, expérimenter, tester, faire essayer, faire avec, faire faire, laisser faire, prendre le risque, changer d’avis. Éprouver les lieux, ajuster les hypothèses, rendre tangible la transformation à l’œuvre.

Partager

Tisser des liens, nourrir des visions communes, façonner des supports pédagogiques, anticiper les gouvernances. Raconter, au fur et à mesure. Préparer des lieux vivants.

Passer le relais

Prendre le relais : s’appuyer sur ce qui existe déjà, nourrir les réflexions et processus en cours. Amorçer la suite : projeter du concret, esquisser les étapes futures, raconter le processus de transformation sans figer le dessin.

Calendrier 2021-2022

  • lancement appel à résidences : 24 novembre
  • date limite de candidature : 10 janvier (sem 2)
  • jurys de pré-sélection : 18 janvier (sem 3)
  • entretiens : 26 janvier (sem 4)
  • annonce des candidats retenus : sem 5
  • résidence : 6 semaines en 3 sessions réparties
    de février à août 2022
  • septembre 2022 : restitution croisée
fleche